Les règles et les femmes, c’est toute une histoire. Signe du fonctionnement normal de l’organisme féminin, les menstrues imposent tout de même aux femmes des dispositions. Il s’agit entre autres de l’utilisation des tampons, des couches ou de tout autre arsenal hygiénique pouvant leur permettre de continuer leur activité pendant leur cycle. Seulement, les moyens utilisés ne sont pas forcément écologiques. Si une femme doit avoir au moins 12 fois ses règles par an et utiliser à chaque fois beaucoup de protections périodiques nuisibles à l’environnement, il est clair qu’un véritable problème écologique se pose. Face à ce problème se présente une solution : les culottes menstruelles. Découvrez ici les avantages de ses culottes et comment les choisir.

Culotte menstruelle : de quoi s’agit-il ?

La culotte menstruelle est une protection périodique à part entière. Proposée comme alternative aux protections classiques, la culotte menstruelle permet d’absorber le flux des règles avec la même efficacité que le tampon ou la serviette. C’est également une protection qui ne présente aucun risque de fuite ou d’exhalaison d’odeurs désagréables. Elle a l’avantage d’offrir plus de quiétude aux femmes. Notez par exemple qu’avec une culotte menstruelle, il n’est plus question de courir changer sa protection toutes les heures pendant les règles. La présente protection offre jusqu’à 12 heures de sérénité. Grâce aux matériaux absorbants et imperméables superposés et cousus dans le fond de la culotte, il n’y a plus à s’inquiéter de la quantité des flux. Si vous avez des règles douloureuses et qu’à cause de la fréquence de vos flux, vous devez utiliser beaucoup de protections, la culotte menstruelle est ce qu’il vous faut. C’est peu dire que d’affirmer qu’il s’agit d’une innovation révolutionnaire.

Culotte menstruelle et sauvegarde de l’environnement

En matière de sauvegarde de l’environnement, les culottes menstruelles sont les joujoux des écologistes. En effet, cette protection à l’avantage de ne pas être polluant. Comparativement aux autres types de protection, la culotte menstruelle n’a aucun impact conséquent sur l’écologie puisqu’elle ne constitue pas un déchet. De façon pratique, retenez que la culotte menstruelle est conçue pour être réutilisée. Ainsi, après s’en être servi au cours de la journée, il suffit de laver la culotte à la main et de la faire sécher naturellement pour la réutiliser. À la fin de votre cycle, vous n’avez qu’à mettre la culotte dans la machine en tachant de na pas utiliser d’adoucissant et puis le tour est joué. Selon certaines statistiques, grâce à cette propriété, la culotte menstruelle permet de réduire jusqu’à 4 fois les déchets générés par les protections hygiéniques utilisées tout au long de la vie par une femme.

Quelle culotte menstruelle choisir ?

Sur le marché, il existe beaucoup de types de culottes menstruelles. Avant de choisir la vôtre, prenez le soin de vérifier si :

  • les culottes sont confectionnées dans des matériaux confortables ;
  • les culottes sont confortables ;
  • la taille de la culotte peut contenir tout votre flux.

Il s’agit avant tout de votre intimité, il faut donc tailler de l’attention à ces points pour ne pas essuyer après des irritations et démangeaisons. Dans cet ordre d’idée, vous pouvez par exemple opter pour une culotte périodique Sisters Republic. Ce sont des protections hygiéniques assez discrètes qui vous permettront d’assurer votre confort tout en assurant une bonne absorption de l’humidité. Ce sont des culottes menstruelles confectionnées en coton bio. Elles ne contiennent donc aucune substance nocive pour votre organisme.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here