Afin de bien prendre soin d’un chat, il est important de le comprendre. Dans cette optique, en tant que maître et ami, vous devez être en mesure de décrypter correctement son comportement et ses réactions. Malheureusement, cela n’est pas toujours facile à faire. Ceci dit, il existe quelques signes clés qui peuvent vous aider à cet effet. Apprenez donc ici à interpréter l’attitude de votre chat pour une entente et une compréhension optimale. 

Le chat tire la langue

Très souvent, les spécialistes reçoivent des plaintes de certaines personnes disant : « mon chat tire la langue ». Cette réaction des félins peut être due à plusieurs raisons. La première est la peur. En effet, lorsqu’un chat est stressé, sa respiration s’accélère le poussant à tirer sa langue afin d’avaler plus d’air. Dans ce cas de figure, il suffit d’attendre dix minutes pour qu’il se calme et tout reviendra à la normale. Sinon, son geste peut être le résultat d’une toux qui le fait haleter. Toutefois, si cela dure longtemps, il faudra l’amener de toute urgence chez un vétérinaire.

Par ailleurs, lorsque le chat effectue une activité trop intense ou traverse de fortes vagues de chaleur, il arrive qu’il tire également la langue. Dans ce contexte, il est impératif de le rafraîchir, car un coup de chaleur peut lui être mortel. Pour y arriver, il suffit de lui mouiller les coussinets avec de l’eau tiède ou de le mettre au frais. Par contre, notez tout de même qu’un chat qui se sent bien peut aussi tirer la langue. Cette conclusion est valable si la réaction a lieu pendant que son maître le caresse. 

Le petit félin fronce le nez

Bien que cela ne soit pas régulier, l’on constate à des moments donnés qu’un chat a tendance à froncer le nez puis à respirer avec la gueule ouverte. Ce signe est appelé réaction de flehmen et montre que le félin aime une odeur qu’il n’a pas l’habitude de sentir.

D’après les experts, le chat qui agit ainsi utilise l’organe voméro-nasal qui est aussi nommé organe de Jacobson. Ce dernier, situé dans les zones supérieures de la bouche, est très sensible aux composés chimiques dans l’air. Ce qui aide le matou à détecter toutes les nouvelles odeurs autour de lui. D’ailleurs, certaines personnes disent que cet organe permet aux chats de « gouter » aux odeurs.

Le matou siffle

Étant donné que le chat ne peut pas parler, il utilise certains signes pour faire passer un message. Parmi ceux-ci se trouve le sifflement qui survient pour plusieurs raisons. Ces derniers sont entre autres :

  • un marquage de territoire ;
  • une douleur ;
  • un sentiment d’inconfort.

Pour vous en dire plus; sachez que le chat siffle pour marquer son territoire lorsqu’une personne étrangère ou un nouvel animal domestique entre dans la maison. Il faut dans ces cas-là le rassurer et respecter son espace et petit à petit, tout rentrera dans l’ordre. En résumé, le sifflement du chat est un avertissement vis-à-vis des étrangers dans le but de les éloigner sans avoir à se battre. Découvrez ici, les 10 principaux sons émis par les chats.

Le chat fixe du regard

Pour les chats, l’action de fixer autrui est une manière de menacer. Entre eux, ils utilisent d’ailleurs cette méthode pour résoudre les conflits. Ils ressentent aussi cette sensation de menace quand les humains les fixent. Raison pour laquelle il est conseillé de les regarder avec les yeux à moitié fermés pour qu’ils soient plus détendus.

En revanche , dans certains cas, lorsqu’un chat fixe son maître, cela peut être par simple curiosité ou parce qu’il a faim ou soif. Par ailleurs, il peut avoir ce comportement étrange lorsqu’il a mal et qu’il recherche un réconfort. À vous de savoir les reconnaître.