Tout le monde désire d’avoir un jardin, un bout de vert à son domicile. Actuellement, avec le boom de la construction de logement, il est plutôt difficile de trouver un espace pour chaque famille pour servir de jardin. Une des solutions à ce problème est le jardin vertical. Son aménagement nécessite l’intervention d’un professionnel en la matière, le choix des plantes, le système d’arrosage automatique, … Pourtant, cette intervention a un coût. Mais nous pouvons trouver des astuces pas chères pour vous si vous voulez les faire vous-même, d’une façon plus simple, avec des matériels moins sophistiqués qu’on pourrait avoir plus facilement dans la vie de tous les jours :

1- Créer un jardin vertical à partir des matériaux de récupération.

Rien d’apaisant, que de voir du vert lors de votre réveil, de sentir les odeurs des fleurs et des plantes vertes.

Très peu de ménages ont un coin jardin actuellement car les espaces qui sont disponibles sont la plupart du temps transformés en immeubles. D’où l’intérêt du jardin vertical. Pour en aménager à moindre coûts, nous pouvons utiliser des matériaux de récupération. De quoi avons-nous besoin pour un jardin vertical longeant un mur ? 

  • Bouteilles vides de 1,5 litres d’eau minérale ou de jus, de préférable de même couleur et de même taille, avec leurs bouchons;
  • des cordes de couleur neutre ou blanche pour accrocher les bouteilles;
  • des grands clous pour les accrocher au mur.

Il faudrait d’abord faire des trous rectangulaires dans les bouteilles en plastiques, à peu près au même endroit et de la même taille. Après cela, on met les terreaux mélangé avec les engrais à l’intérieur, puis on y met le plant. On attache chaque tête de bouteille avec un fil, ainsi que chaque partie postérieure pour que la bouteille puisse avoir une stabilité sur une position horizontale. On attache 4 ou 5 bouteilles sur le même fil et on les accroches au mur avec un gros clou avec quoi ce lot va être suspendu. Et ainsi de suite, jusqu’à ce que la partie du mur dédiée au jardin vertical soit remplie. Et voilà un beau jardin sans utilisation de plus d’espaces au sol!

2- Utiliser les blocs de béton imbriqués en pots de fleurs

Tout le monde aimerait avoir un beau jardin devant ou derrière leur maison. Malheureusement, avoir un espace pour en faire n’est pas vraiment à portée de main. Plus besoin d’espace pour en faire !

Pas la peine de chercher loin, nous pouvons détourner les matériels de construction qu’on voit tous les jours et confectionner un support de jardin selon notre envie.

Prenez une dizaine de bloc de béton ou parpaing. Empilez-les les uns sur les autres de façon à laisser la partie creuse libre pour recevoir un petit pot de fleur à l’intérieur, jusqu’à avoir un rendu semblable à un escalier. 

Toute la beauté de ce genre de jardin réside dans la couleur des blocs de béton. Si l’extérieur de la maison est coloré, vaut mieux ne pas les peindre, pour qu’ils restent dans les tons gris. Nous pouvons également peindre les blocs de béton, d’une même couleur, ou de couleurs vives variées mais qui peuvent s’associer, voire même des couleurs fluo ou d’autres couleurs tendance, des couleurs qui sont jolis et qui attirent l’attention aux premiers abords. Soyons fous ! Quant au choix des plantes à y mettre, c’est mieux de planter des fleurs de même type mais de couleurs différentes pour que ce soit plus joli. Et n’oubliez pas d’alterner avec des pots de plantes à feuilles pour que ce soit moins chargé. Un beau jardin à l’entrée de la maison sans avoir à dépenser beaucoup d’argent.

3- Les arbres fruitiers nains en pots

Planter des arbres devient à la mode à nos jours. Chacun voudrait bien en avoir chez soi, mais cela dépend de l’espace disponible à son domicile.

Les gens avec des petits extérieurs peuvent également jouer la carte de la plantation d’arbres fruitiers en pots.

Mais il n’y a pas qu’eux. Il y en a aussi des gens qui habitent des immeubles, et qui aimeraient avoir leur petit coin de paradis sur leur balcon voire même à l’intérieur. Ceci est la clé. C’est une autre astuce pour égayer votre petit extérieur, voire même votre salon ou hall d’entrée, c’est d’adopter des arbres fruitiers nains qui peuvent justement se mettre dans des gros pots en terre cuite, en plastique ou en polyéthylène, des pots design, disponibles en divers coloris ou neutres, des pots ronds, carrés,… C’est-à-dire que pour plus de relief dans notre jardin, il faudrait jouer entre la taille des plantes qu’on met dans le jardin, il devrait y avoir des petites, des plus touffes, des plus basses et des plus hautes. 

4- Les potagers en pots à l’extérieur ou sur la véranda

Avoir un potager, c’est la tendance du moment. Et c’est possible grâce aux innovations en matière de jardinerie. Aujourd’hui, on peut déjà planter nos potagers dans des petits pots individuels, ou regrouper plusieurs variétés sur un grand pot. Ceci concerne les petites plantes, qui ne vont pas aller trop haut en grandissant,  ou même des plantes qu’on récolte en quelques semaines, et qu’on replante à nouveau, en ne citant que :

  • les tomates;
  • les laitues;
  • les piments,
  • les poivrons;
  • les carottes;
  • les brèdes, …

Et pour de plus amples informations sur quelles semences planter, consultez votre horticulteur ou jardinerie, et demandez conseils sur ceux qui peuvent être plantés dans des pots, en fonction de la taille des pots disponibles.

Ce genre de jardin peut se cultiver dans la cour, voire même sur la véranda à même le sol ou sur des étagères, le long d’un escalier. C’est à la fois décoratif et comestible. Pour ce type de jardinage, le choix du type de pots peut également être un plus, la taille, les couleurs, et les formes jouent tous un rôle pour avoir un beau rendu.

5- Une jardinière d’herbes aromatiques en petits pots dans la cuisine

Après les innovations pour le potager, la plantation d’herbes aromatiques également en ressent. Dans la cuisine, chaque jour, nous avons besoin d’herbes aromatiques. N’est-ce pas ? Une jardinière en la matière s’avère être un besoin. Elle peut se mélanger au potager, mais il est préférable de les regrouper dans la cuisine. Les pots en porcelaines ou les petits pots en terres cuites sont l’idéal pour ce genre de jardinerie. Mais la récupération des boites de conserve en aluminium également feront l’affaire si on ne voudrait pas dépenser de l’argent pour l’achat des pots. Par exemple, les boîtes de lait de croissance pour les petits, les boîtes de lait concentré, d’autres boîtes de taille considérables, …

Que ce soit des boîtes de même tailles ou pas, il faudrait les uniformiser.

Soit ils sont tous dans le ton gris argenté, au naturel, soit on les peints, en une couleur qui ira bien avec la cuisine.

Les herbes aromatiques à planter dans ces pots sont les persils plats, les persils frisés, les ciboulettes, le thym, … Quant à la place où l’on peut les exposer dans la cuisine, ils se mettent très facilement sur les fenêtres, ou même on peut les confectionner des petits étagères pour qu’il y ait plus de pots pour mettre les herbes. Avec des matériels faciles à trouver et que nous n’utilisons même plus à la maison, nous pouvons récupérer et en faire quelque chose de joli et d’utile.

Pour conclure, il y a divers façon d’aménager un jardin même si vous pensez avoir très peu d’espace. Il y a les jardins verticaux qui ne nécessitent que la présence d’un mur ou d’un autre support fixe, nécessitant juste des matériaux de récupération comme les bouteilles en plastiques. Nous pouvons également utiliser les blocs de béton pour nous servir de pots de fleurs imbriqués les unes sur les autres. Les arbres fruitiers nains s’invitent également dans les petits extérieurs et à l’intérieur, même chose pour les potagers et les jardinières d’herbes aromatiques. Ceci pour dire qu’il ‘et pas si difficile que ça de créer un petit espace jardin. de toute façon nous vous avons données divers astuces pour les faire vous-même et à moindre coûts. 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here